Du 7 au 21 octobre, nous invitons nos membres à travailler sur le mouvement… Et nous les laissons jouer avec votre vitesse d’obturation afin de choisir entre un sujet bien net et figé, un sujet flou qui mettra en valeur le mouvement ou un mix des deux avec la technique du filé.

petit rappel :
format libre
1 photo par jour
on sort son appareil car on essaye d’éviter les photos d’archives

Petit conseil, adaptez-vous à la vitesse de votre sujet et sur ce point il existe une règle technique : plus votre sujet se déplace rapidement, plus il sera nécessaire d’augmenter la vitesse d’obturation afin d’obtenir une image nette.

Généralement, on préconise une vitesse de 1/250 pour un passant, 1/500 pour un enfant qui court et 1/2000 pour un véhicule motorisé à grande vitesse (on parle là de fractions de seconde).

Concrètement, vous mettez votre boîtier en mode priorité à la vitesse (Tv ou S), vous sélectionnez la vitesse souhaitée et vous réglez l’autofocus en continu.

Si vous voulez que votre photo traduise le dynamisme de votre sujet, son mouvement, vous jouerez encore avec cette vitesse. En la réduisant, vous obtiendrez un effet de flou sur le sujet. Attention tout de meme de ne pas trop descendre car sinon la photo risque d’être…. flou.

En ce qui concerne le filé, il vous suffira de réduire la vitesse et de suivre le mouvement de votre sujet en déplaçant votre appareil à la même vitesse que lui. Sur ce point il suffit d’un peu d’entrainement en étant bien stable et… de beaucoup de photo loupée (rire).